Interrogé sur Franceinfo ce matin, le gouverneur militaire de Paris n’exclut pas  » l’ouverture du feu  » pour l’acte 19 des Gilets jaunes !

gouverneur militaire de paris gilets jaunes

Mais comme déployer l’armée dans les rues de Paris et menacer de tirer sur la foule ne suffit pas encore, nos collègues sont massivement rappelés ce week-end. Délirant !

Les collègues des trois DPJ sont rappelés en renfort samedi et dimanche alors que ces effectifs croulent déjà sous les dossiers, les vrais, et bossent H24.

Le syndicat Alliance Police Nationale a exigé l’intervention de l’armée contre les Gilets jaunes et demandé ce matin que toutes les forces en présence soient mobilisées pour éviter le fiasco. C’est chose faite ! Les collègues sont massivement rappelés au service samedi et dimanche.

Etonnement, lorsque la police nationale fait face à des émeutes dans les banlieues, bien plus violentes par rapport aux faits survenus samedi dernier sur les Champs-Elysées, personne ne demande le renfort de l’armée et personne n’envisage d’ouvrir le feu sur les dealers..

Mais il est vrai que le crime organisé contrôlant les 600 cités interdites de la République ne critique pas le pouvoir en place.. Echange de bons procédés, on leur fiche une paix royale.. A méditer..

dpj