Alors qu’ils ont sauvé des vies d’enfants et qu’ils devraient être décorés pour acte de bravoure, nos collègues de la SUGE SNCF sont poursuivis comme de vulgaires criminels pour meurtre et mis en examen !

Les deux agents SNCF ayant abattu un individu menaçant des enfants avec un couteau à la gare d’Ermont-Eaubonne ont été mis en examen par la justice de Dupond-Moretti pour meurtre !

Ils risquent désormais des années de prison, juste pour avoir protégé la vie d’innocents enfants.

Notre syndicat France Police – Policiers en colère appellent l’ensemble des personnels des forces de sécurité et leurs représentants à se rapprocher de nous et à soutenir à nos côtés l’indispensable réforme de la légitime défense que nous sommes les seuls à porter.

Collègue ! A chaque instant, tu risques l’incarcération juste pour avoir fait ton travail ! Il faut changer la loi, c’est urgent. Demain, c’est toi qui risque d’être broyé par le rouleau compresseur politico-médiatico-judiciaire comme nos collègues dans l’affaire Zecler ou comme les collègues de la SUGE dans ce dossier !

On ne lâche rien ! On est là ! Force et honneur !