Estimation de la participation aux manifestations anti-pass sanitaire du 18 septembre 2021 : suite à l’audition de Bruno ATTAL à l’IGPN notre syndicat de police ne publiera pas les résultats de son comptage indépendant en signe de protestation !

Notre secrétaire national Bruno ATTAL a été convoqué cette semaine à l’IGPN où il a été entendu durant plusieurs heures comme un vulgaire criminel. La Macronie lui reproche ses positions syndicales contre le Pass sanitaire ! Selon l’IGPN, un syndicaliste n’aurait pas le droit d’adopter une position critique contre cette mesure pourtant jugée liberticide par des millions de Français et de policiers..

Allons-nous être incarcérés si nous donnons notre opinion sur les résultats de cette vaste fumisterie appelée Beauvau de la sécurité ?

Pour éviter des poursuites de la part de l’IGPN, nous avons désormais notre feuille de route : faire comme le syndicat de Linda Kebbab et d’Yves Lefebvre ! Soutenir et voter Macron ! Cirer les pompes du ministre de l’Intérieur ! Exécuter les collègues dans l’affaire Zecler ! Etre pour le pass sanitaire ! Exiger toujours plus de répression contre les opposants à la Macronie lors des manifestations et demander dans le même temps aux collègues de lever le pied dans les banlieues contre les dealers.. Unité SGP Police FO, le syndicat qu’il vous faut !

L’ingérence du ministère de l’intérieur dans la ligne des revendications syndicales portées par notre organisation professionnelle porte gravement atteinte au principe du pluralisme syndical ainsi qu’à la liberté d’opinion et d’expression syndicale. C’est le signe d’une démocratie en état de déliquescence.

Le système veut nous faire taire, c’est probablement que notre discours est de plus en plus audible !

Ne lâchons rien ! Jamais !

Vérité et liberté !

Bravo à Bruno ATTAL pour son courage et son combat au service des collègues, il nous rappelle notre regrettée Maggy Biskupski.

Force et honneur !