Jennifer, jeune maman de deux enfants âgés de 2 et 5 ans, souffre d’une leucémie aiguë. Vous pouvez faire quelque chose pour elle !

jennifer leucemie police policier greffe don du sang.jpg

Sans une greffe de moelle osseuse, elle ne peut espérer survivre. Son mari Olivier, collègue à Roanne, lance un appel pour trouver un donneur compatible.

La seule solution c’est que de nouveaux donneurs s’inscrivent sur les fichiers, en espérant que l’un d’eux soit compatible.

La démarche est toute simple, une prise de sang pour trouver le typage HLA.

Si vous voulez être inscrits sur les listes de donneurs potentiels, il faut vous rapprocher de l’établissement français du sang le plus proche de chez vous.

Merci d’avance de faire circuler l’info ! C’est important.

Estimation de la participation à l’acte 21 des Gilets jaunes : 110.000 manifestants à 16h15 selon le décompte du syndicat France – Police Policiers en colère

estimation participation gilets jaunes acte 21.png

Alors qu’un fonctionnaire de la police nationale se donne la mort tous les quatre jours (soit 23 morts depuis le 1er janvier), le gouvernement s’est parfaitement accommodé de la situation sociale du pays.

Même dans les pires régimes politiques de la planète, la rue exerce encore une micro-influence sur les dirigeants comme l’a démontré la mobilisation algérienne contre Abdelaziz Bouteflika. Mais pas en France où la rue et l’opinion publique indiffèrent totalement la Macronie !

Plus les gens manifestent et se plaignent, plus le gouvernement durcit sa politique contre la France qui se lève tôt.

Depuis vingt et une semaines, les grands gagnants sont les réseaux criminels de cités qui prospèrent pendant que le gouvernement utilise la police pour tenter de museler les Gilets jaunes.

Les grands perdants ? Le peuple lui-même et sa police qui souffre des mêmes maux, le taux de suicides dans nos rangs en étant la démonstration évidente.

Faire croire aux policiers qu’ils ont obtenu quelque chose avec le protocole d’accord signé par les syndicats majoritaires, c’est comme faire croire aux Gilets jaunes qu’ils ont obtenu 10 milliards d’euros.. Nous prendrait-on pour des cons ?

Estimation de la participation à l’acte 20 des Gilets jaunes : 120.000 manifestants à 16h selon le syndicat France Police – Policiers en colère

gilets jaunes acte 20 estimation participation

Malgré vingt semaines de mobilisation inédites depuis la Commune de Paris, le gouvernement n’a pas infléchi d’un iota sa politique de racket de la France qui se lève tôt.

Depuis maintenant 140 jours, nos collègues sont utilisés comme des larbins par ce gouvernement qui s’accommode parfaitement de cette situation.

Les policiers sont totalement pris en otage par les calculs politiciens de la macronie qui utilise nos collègues pour ne pas répondre aux revendications des Français et ainsi souffler le chaud et froid.

Au lieu de répondre à la grogne du peuple, messieurs Macron et Castaner préfèrent aller dialoguer avec les enfants dans les cours de récréation plutôt que de trouver une solution pour une sortie de crise.. Consternant.

Affaire Geneviève Legay : « une faute individuelle d’un fonctionnaire de police ». Vraiment ?

FRANCE-POLITICS-DEMO

Une information judiciaire vient d’être ouverte pour « violence volontaire par personne dépositaire de l’autorité publique » et, selon les médias, les investigations conduites par le juge d’instruction doivent notamment établir si notre collègue a volontairement ou non poussé la militante de 73 ans.

Mais de qui se moque-t-on ??? Où s’arrêtera donc cette hypocrisie ?

Pour rappel, le Préfet a ordonné à nos collègues de charger les manifestants. Et qu’est-ce qu’une charge ?

C’est précisément aller volontairement au contact des manifestants pour les pousser en utilisant nos boucliers.

Comment un policier qui a reçu l’ordre de charger et de disperser par la force un attroupement, peut-il commettre une faute individuelle en bousculant volontairement une manifestante, puisque c’est précisément ce qu’on lui a ordonné de faire ?

Dans l’affaire Legay, l’intentionalité de faire usage de la force contre les personnes est évidente dans la mesure où la charge ordonnée par le Préfet est une manœuvre tactique de maintien de l’ordre qui prévoit précisément de repousser les manifestants avec les boucliers pour les disperser.

La personne dépositaire de l’autorité publique ayant commis ces violences, si la justice estime que violences il y a eu, n’est autre que le Préfet lui-même agissant sur les instructions de ministre de l’Intérieur Christophe Castaner et du gouvernement d’Edouard Philippe.

En tentant de rejeter sa faute sur l’un de nos collègues, cet exécutif n’assume pas sa politique répressive. Ce gouvernement préfère sacrifier des fonctionnaires de police sur l’autel de ses intérêts particuliers.

Les syndicats de police majoritaires qui incitent aujourd’hui nos collègues à toujours plus de répression contre les Gilets jaunes alors qu’on baisse en permanence la culotte devant la racaille de banlieue, seront les premiers demain à couper la tête des fonctionnaires du corps d’encadrement et d’application en conseil de discipline pour usage excessif de la force. C’est dit.

Le syndicat France Police – Policiers en colère dépose plainte contre le directeur de l’école Jacques Prévert à Ludres et l’Education Nationale en tant que personne morale pour incitation au terrorisme, provocation d’un mineur à commettre un crime ou un délit et diffamation

aldebert guillaume plainte éducation nationale police.png

Dans cette école de la « République » de Meurthe-et-Moselle, l’Education nationale a décidé d’intégrer dans ses programmes pédagogiques, l’apprentissage aux enfants de « l’œuvre » d’un « artiste » très engagé.

Voici les paroles que les enseignants font apprendre à leurs élèves :

« Faire pipi sur un policier […], prendre en otage ma p’tite sœur […], faire sauter la salle de classe à la dynamite […] Pour louper l’école ».

Le ministre de l’Education Nationale Jean-Michel Blanquer n’a pour l’heure pas réagi ni d’ailleurs le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner.

Notre syndicat étendra le champ de sa plainte pénale à la personne du ministre Blanquer pour complicité si ce dernier ne fait pas immédiatement cesser les infractions.

Guillaume Aldebert serait, semble-t-il, un artiste de référence dans de nombreuses écoles.. Il est vrai que là il y a du niveau..

Laisser l’école de la République se transformer en école de la haine témoigne du niveau de déliquescence de nos Institutions et du degrés de responsabilité ou d’irresponsabilité de nos politiciens.

Le policier retranché chez lui à Bailleval dans l’Oise s’est finalement donné la mort malgré les efforts de nos collègues gendarmes du GIGN qui ont tenté l’impossible pour lui sauver la vie

GIGN.jpg

21 suicides dans la police nationale depuis le 1er janvier 2019. Jamais nous n’avions connu une telle hécatombe en l’espace de 3 mois seulement.

Alors même que le corps du collègue est encore chaud, les médias s’empressent d’affirmer que ses motivations seraient d’ordre personnel. Circulez, il n’y a rien à voir..

Evidemment, ce n’est pas le métier de policier qui est responsable des désordres psychiques conduisant les collègues au suicide.. Non, non, non, pas du tout.

On se demande bien pourquoi le Parquet ouvre une enquête pour déterminer les causes de la mort puisque la Pravda a déjà rendu ses conclusions..

Pour information, la police nationale recrute..

Mamie de 73 ans blessée à Nice : la Macronie forte avec les faibles mais minable face aux casseurs d’ultra-gauche

gilets jaunes blessée nice.jpg

Alors que la semaine dernière, il ne fallait surtout pas réprimer les casseurs sur les Champs-Elysées (consigne oblige), hier à Nice, l’autorité administrative a ordonné à nos collègues de charger une foule composée en partie de pacifiques retraités.

Il valait mieux laisser déambulateurs et dentiers au placard hier sur la French Riviera, car entre un nabab parisien en foulard rouge et une mamie gâteau en Gilet jaune, l’exécutif a choisi son camp..

Comme quoi en France, il est moins risqué d’être au milieu d’un groupe de casseurs qu’au centre de manifestants pacifiques.

D’ailleurs, combien de gueules cassées parmi le Black bloc ou la racaille de banlieue ? Aucune, non ?

Nous regrettons la plainte de l’avocat de la famille de la victime dirigée contre nos collègues et non contre les donneurs d’ordres que sont le préfet et le ministre de l’Intérieur.

L’exécutif a trouvé la bonne recette pour se débarrasser des Gilets jaunes : impunité totale pour le Black bloc, tolérance zéro pour les manifestants, verbalisations à gogo des Gilets jaunes et déluge d’enquêtes IGPN contre les méchants flics..

Le nouveau monde est en marche..